Nemi

Immergée dans les forêts qui anciennement ont été sacrés à Diane Aricine (Diana Nemorense), c'est un charmant bourg médiéval aujourd'hui fameux pour ses délicieuses petites fraises («fragoline»)

nemi

Doucement étendue sur le bord du cratère et environnée par les forêts, Nemi domine d'en haut sur le petit lac volcanique qui prend le même nom. Le charme de ce petit village d'anciennes origines et encore aujourd'hui d'aspect médiéval, avec les tours qui se reflètent dans les bleues eaux entourées par des roseaux et par des serres de fraises, a charmé au cours des années poètes et peintres, de la même façon qu'aujourd'hui elle fascine les nombreux touristes qui la visitent constamment. L'histoire de Nemi est ancienne et importante: la Ligue Latine considérait déjà ce lieu comme sacré pour le Tempio di Diana Nemorense (Temple de Diane Aricine) qui s'y dressait; en suite, même les Romains la préféraient et Caligula avait voulut posséder ici deux grands navires qu'il utilisait comme des salles de banquet flottantes: ce qui reste est aujourd'hui conservé dans l'intéressant Museo della Navi Romane (Musée des Navires Romains).